LE PARC DJERBA EXPLORE VU PAR LES GUIDES TOURISTIQUES

 

Guides Touristiques

Presse magazine

Presse quotidienne

Presse Professionnelle

Télévision et radio


 

Dossier de presse :
Vous trouverez ici en libre téléchargement le dossier de presse complet du Parc Djerba Explore.

(Cliquer sur l'image pour télécharger le dossier de presse (5,6 mo))

Flyer Djerba Explore - Cliquer pour tÚlÚcharger le .pdf
>> Dossier de Presse

 

Contacts mails
Relations Presse

Guide Bleu TUNISIE - Hachette Tourisme - 2006 nouvelle édition




Le Guide Bleu Tunisie vient de sortir dans sa nouvelle mouture et consacre près de deux pages et demi au Parc Djerba Explore.

les sites sont désormais hiérarchisés et le Musée Lalla Hadria du Parc Djerba Explore reçoit trois étoiles (le maximum), le seul site sur l'île à recevoir ce classement.

Extrait du texte :
Cet immense complexe touristique de 120 000 m2 propose des activités culturelles et des animations d'une grande diversité. ... Djerba Explore est surtout un lieu de culture grâce à l'une des toutes premières collections d'art arabo-musulman du pays. Après cette visite très instructive, on pourra se promener dans les deux autres sites qui complètent l'ensemble: un beau jardin où sont soigneusement reconstitués habitat et activités traditionnels de l'île, puis la ferme des crocodiles. Une visite à ne pas manquer lors d'un séjour à Jerba.

> Télécharger en PDF l'article complet du Guide Bleu

 

Guide du Routard TUNISIE - Hachette Tourisme - 2006



Article complet pages 302 et 303

" À voir

Djerba Explore : route touristique. En direction d’Aghir, juste après le phare de Taguermess. 75-745-277. L'été, ouvert tous les jours de 9 h à 20 h (17 h 30 l'hiver). Prévoir 6 Dt (4,2 €) pour Animalia, 5 Dt (3,5 €) pour le musée et 4 Dt (2,8 €) pour Djerba Heritage, ou 13,5 Dt (9,5 €) pour le ticket combiné.

Enfin un complexe touristique bien pensé, mariant des sections culturelles de haute volée à des animations tenant plus du parc de loisirs. Si vous envisagez de tout visiter, mieux vaut commencer par le superbe musée pour lui consacrer le maximum d'attention. Il le mérite.

- Ses 14 galeries regroupant près de 3000 pièces offrent un riche panorama des arts de Tunisie, du Maghreb et du Moyen-Orient. Dans un premier temps, la collection aborde les thèmes dominants de l'art islamique en général, comme la calligraphie, avant de s'intéresser plus précisément aux influences artistiques dans les mondes persans, ottomans, maghrébins, ou encore berbères et touaregs. La dernière section est, comme de juste, consacrée à la Tunisie, de l'architecture à la céramique en passant par les
costumes traditionnels. L'originalité de l'exposition vient du fait qu'elle ne s'intéresse en aucun cas à l'usage des objets présentés, mais essentiellement à leurs valeurs artistiques. Difficile de tout évoquer, mais au hasard de la visite nous avons aimé ce col de jarre du X ou XI siècle décoré de visages, survivance des arts préislamiques, ce plateau de balance du XIII siècle délicatement ciselé, dont les inscriptions invitent le bijoutier à rester honnête, ou ce contrat de mariage daté de 1710 évoquant la monogamie (déjà!). A noter l'excellente muséographie, sobre et aérée.

- Plus ludique, le site Djerba Heritage présente une reconstitution fidèle de l'habitat et de l'artisanat local. La balade entraîne les visiteurs dans le dédale de pièces fraîches d'une maison traditionnelle. Rien ne manque au tableau, de la chambre de la mariée au logis des invités, avec quelques photos anciennes, histoire d'étayer la démonstration. La maison voisine affiche un peu plus de coquetterie, influence ottomane oblige. Si l'huilerie dévoile les procédés de fabrication du précieux liquide, c'est tout de même dans les ateliers du potier et du tisserand que l'on passe les meilleurs moments. Ici, des artisans en chair et en os font revivre ces vieux métiers. Et puis n'oubliez pas de montrer à vos enfants le système d'irrigation à l'ancienne : un bon dromadaire charriant inlassablement des outres pleines d'eau!

- Après « l'effort culturel, le réconfort : Animalia se définit comme la plus grande ferme de crocodiles du bassin méditerranéen. Bon, il s'agit en gros de grands bassins survolés par différentes passerelles, où prolifèrent joyeusement 400 crocodiles du Nil. Mieux vaut venir lorsque la tribu passe à table (théoriquement les mercredi, vendredi et dimanche à 16 h), c'est tout de même plus excitant! Sinon, on peut trouver un peu lassant le spectacle de ces sauriens bayant aux corneilles à longueur de journée. "

 

GEOGUIDE TUNISIE - Gallimard - 2005-2006



Article complet pages 357

Djerba Explore Parc (plan 1, B1). Ce complexe ouvert en 2003 réunit un exceptionnel musée des Arts islamiques, un écomusée présentant l'habitat et l'artisanat djerbiens et un vaste bassin dans lequel s'ébattent 400 crocodiles du Nil. On peut assister au nourrissage des sauriens (à 16h mer., ven, et dim.), visiter un menzel brillamment reconstitué, avec son houch, son huilerie et son atelier de tissage, et se cultiver au passionnant musée Lalla Hadria. Une étape conseillée sans réserves. Les objets exposés ont été glanés dans tout l'islam, et ils montrent l'influence exercée par l'art islamique du Bassin méditerranéen
aux confins de l'Asie. Admirez les céramiques en "lustre métallique" de Bagdad (IX, s.), les parchemins coufiques, les tissus ottomans, les sabres en or chiites, les boiseries arabo-andalouses, les portes berbères, les poteries émaillées tunisiennes, les céramiques persanes... La salle des costumes et celle des bijoux recèlent des trésors d'élégance et de raffinement. La visite guidée (gratuite) vous permettra d'obtenir des explications détaillées. Le complexe abrite aussi un restaurant, un café et un hôtel.

Phare de Taguermès (route touristique) Tél.745 277 Fax 745 255 djerbaexplore.commercial@planet.tn Ouvert tlj. 9h30 - 17h30 Musée 5DT, jardin djerbien 4DT et crocodiles 6DT. Pass pour les trois attractions 13,500DT. Tarif réduit moins 12 ans. Droit photo 2DT.

 

GUIDES BLEUS EVASION TUNISIE - Hachette - 2005



Article complet pages 238 et 278

Page 238

• Rass Taguermess* (env. 5 km N-E de Midoun). Face au phare de Taguermess, le parc Djerba Explore (voir p. 278) rassemble dans un espace intelligemment aménagé plusieurs centres d'intérêts: «Djerba Héritage» qui est la reconstitution d'un menzel traditionnel avec ses habitations, ses ateliers de tisserands et de poteries, une démonstration vivante
des coutumes de l'île; «la Ferme des crocodiles» où 400 crocodiles évoluent sur 20 000 m2 dans un décor africain; et le musée «Lalla Hadria», le plus riche musée du genre en Tunisie qui rassemble mille ans d'art et d'histoire islamiques, de la calligraphie à la poterie, des costumes aux tapis, des objets religieux aux portes finement sculptées.

Page 278

• Djerba Explore Parc. Zone touristique de Midoun, face au phare de Taguermess, tél 75.745.277, fax 75.745.255, djerbaexplore.commercial@planet.tn. Un parc d'animation avec plusieurs cafés et restaurants, des boutiques qui rassemblent trois centres d'intérêt totalement différents: Crocod'îles, une grande ferme de plus de 400 crocodiles; Djerba
Héritage, une reconstitution d'un menzel traditionnel montrant l'habitat, les coutumes et les métiers de l'île; Lalla Hadria Museum, un musée avec une riche collection d'art arabo-islamique allant de la calligraphie à la céramique, des parures à la miniature.

 

Les autres guides

Le Parc Djerba Explore est également cité et présent dans les guides suivants :




 

Village - Musée - Crocodiles - Héritage - Hôtel - Incentives - Musique - Infos pratiques - Contacts - Liens
Tous droits réservés - copyright©djerba explore