Logo Djerba Explore Retour à l'accueil du Parc  
Retour Muzik Explore Retour accueil
 
Rechercher
Crocrodile Deejay's Party- Edition summer 2008

Fort de ses trois années d’expérience, le CROCODILES DJ PARTY est devenu un concept qui réuni chaque été au parc Djerba Explore des milliers de clubbers fans de musique électronique.
Le samedi soir est désormais le rendez-vous hebdomadaire des clubbers qui réunis à l’enceinte de la ferme des crocodiles transformée pour la soirée en la plus grand piste de danse en plein air de Djerba se laissent aller sous les rythmes venus d’ailleurs.
Unanimes, les DJ’s invités considèrent l’ambiance des ces soirées digne des plus grandes discothèques et clubs du monde. La musique jouée est rarement commerciale mais plutôt innovantes car tous les DJ’s invités sont des producteurs qui jouent leur propres productions.
Cette année, le rendez-vous est donc pris pour la troisième édition avec huit soirées toutes organisées sous le signe de l’innovation avec des DJ’s venus pour la première fois à Djerba mais dont le parcours discographique est très révélateur. Ainsi, 8 soirées seront organisées du 19 juillet au 23 août 2008 dont les invités seront : DJ RAF, DJ Kolesky, DJ Maurizio Gubelilini, DJ Nash, DJ Maroo, DJ Andrea Bertolini, DJ David Kassi et DJ Bach.


Télécharger le programme des soirées 2007

DJ depuis 1992, DJ RAF enchaine les apparitions sur les Dance Floor de Tunis à Djerba en passant par Hammamet. DJ résident de Radio Mosaïque, DJ RAF est un adepte de la house et spécialement la Deep et de la Pregressive Haouse, il est également promoteur des soirées « Crocodile Dee-Jay Party « au Parc Djerba Explore où il à joué aux côtés de nombreux DJ internationaux : David vendetta, Greg DI MANO, Paulette, Philippe B, Didier SINCLAIR et Fabrice MONDOR, .

Lien vers le site de Mosaique FM

Les photos de la soirée

Le 20 juillet : DJ RAF - Résident Djerba Explore


Originaire du désert sud australien, il grandit à Sydney et commence à mixer pendant ses études à l’université. En 1991, il quitte l’Australie pour Londres. En seulement quelques mois, il devient chroniqueur musical pour Dj Mag, joue dans les clubs les plus branchés de la capitale et décroche des résidences au « Club UK » et « Leisure Lounge ». La capacité d’adaptation d’Andy Morris face au dancefloor est sa plus grande qualité, ses mixes sont un mélange de House parfois tribale, souvent Hypnotique, mais résolument Groovy & Sexy.
Aujourd'hui, c'est sur Ministry of Sound qu'il a son émission, toujours le jeudi entre 16h et 18h (heure londonienne). Le 2002 en duo composé de Stuart Crichton & d’Andy Morris : NARCOTIC THRUST défraie la chronique avec « Safe From Harm ». Il déchaîne toute l’Europe pour arriver aux Etats Unis et décrocher une licence sur le label des Deep Dish : Yoshitoshi. Pete Tong le playlist dans l’Essential Selection sur Radio 1 pendant des semaines et ce titre devient un incontournable pour Roger Sanchez & Danny Tenaglia Outre le projet Narcotic Thrust, Andy Morris développe sa propre carrière de producteur et signe des remixes pour Poloroid, DT8, Chris Coco et Peter Rauhofer.

Lien vers le site de Andy Morris

Les photos de la soirée


Le 27 juillet : DJ ANDY MORRIS - Ministry of sound


Né de deux parents musicien Sébastien Léger a fait ses armes de DJ’s dans l’Europe entière, aux Etats-Unis et plus récemment au Japon auprès des meilleurs musiciens électroniques.Après un passage à l’académie de musique dés l’age de 15 ans où il a reçu une formation technique et théorique, son apprentissage du Djing était désormais plus facile pour un
passionné comme lui eten 1998 il sort son 1er EP sous le pseudo de Deaf'n'Dumb Crew
Sous le double signe d’une house/funk dancefloor imparable et d’une techno aux horizons larges, Seb a construit un répertoire renommé pour son efficacité (avec des maxis sur des labels prestigieux tels Black Jack, Aroma, Intec, Cyclik, Hot Banana et Ovum entre autres). Producteur apprécié autant que DJ respecté, le frenchie aime bousculer les habitudes (2004 l’a vu déménager à Amsterdam).
En 2005, sous l’impulsion de ses dernières productions, il s’est attelé à réaliser un live entre beats tech house, retours de grooves acides et fièvre électro armé de ses machines favorites "ça donne un mélange efficace et spontané, parfois mélodique, parfois brut" commente-t-il...

Lien vers le site de Sébastien Léger

Les photos de la soirée



Le 3 août : DJ SEBASTIEN LEGER - Amsterdam


En cinq ans, Michaël Kaiser s'est imposé comme l’un des plus talentueux DJs de sa génération. Après avoir travaillé au renommé club the End à Londres, il devient résident d’un des clubs les plus prestigieux de Paris, le Queen. Il a alors l’occasion de jouer auprès des plus grands : Victor Calderone, Junior Vasquez, DJ Sneak, Paulette, Mark Anthony, Tom Stephan...
Dès 2002, il signe les trois premières compilations du Queen et produit deux titres (avec son collaborateur Laurent Wolf) sous le label Darkness ("Right All" et "Energy"). Suivi d’un remix en 2004 de "Try again later" produit par Dan Marciano (en collaboration avec Didier Sinclair).Michaël Kaiser mixe dans les plus grands clubs mondiaux : Privilège, Space et Pacha à Ibiza, The End et Ministry of Sound à Londres, Terrrazza à Barcelone, Red and Blue à Anvers, où il entame sa deuxième année de résidence. Depuis 2004, il est DJ résident sur Radio FG (la référence en matière de musique électronique en France) et résident au Chakra à Rouen, club reconnu pour la qualité de sa programmation.
En 2006, il a produit plusieurs maxis:
- Breathe (Dj center), le clip est visible sur www.djmichaelkaiser.com
- Drop (Bonnita records), inclus dans la compilation I Love Miami mixée par Peter Rauhofer et diffusé sur le continent américain
- Summer (Resolution recording)
- Remix This is who we are de Cevin Fisher (Stéréo Production).

Lien vers le site de Michael Kaiser

Les photos de la soirée


Le 10 août : DJ MICHAEL KAISER - Résident FG


A son 17ème anniversaire, Dieter connu plus tard en tant que SIN PLOMO s’est vu offri de la part de son père une énorme collection de disques allant des Rolling Stones aux Led Zepplin en passant par The Who et Elvis. Une année plus tard SIN et son père ouvrent un club dans lequel il découvrit le monde du DJ’ing et eu le déclic.
C’est en 1988 lors de son premier voyage à Ibiza que SIN est tombée amoureux de l’île mais ce n’est qu’en 1997 qu’il parvient a décrocher un e résidence dans l’unique Club undergroud d’Ibiza le « KM5 » et c’est en 1998 qu’il signe avec le label espagnol« House D’ârret ».
En 1999 il rencontre Torsten Stenzel propriétaire du «Magic Island Studio » à Ibiza et c’était le grand tournant de sa carrière car ils ont produits ensembles de nombreux morceaux et remixes comme Bebel Gilberto’s "Sem Contencao" ou Timmy Thomas’ "Why can’t we live together". Depuis 2000, SIN est devenu résident du « SPACE’s” Sunday gathering et en 2001résident du"We love sunday... ", jusqu’en 2002 ou il devient DJ résident du Space jusqu'à nos jours.

Lien vers le site de Sin Plomo

Les photos de la soirée


Le 17 août : DJ SIN PLOMO - SPACE Ibiza


Après avoir participé au concours "Ladies Session" au salon Ness de Liège on lui propose de devenir Dj résident chez "Net Fm", une célèbre radio électronique liégeoise où elle effectuera 6 mois de set live toutes les semaines.
Miss Jewell commence alors à tourner dans quelques bars et clubs liégeois pour devenir résidente aux soirées "Fruits Défendus" au Phoenix Club ainsi qu'à "La Mama Roma" aux soirées Club-X-Tra.
Ses influences musicales sont assez nombreuses, ce qui donne unensemble très éclectique à ses mixs entre la house vocale, l'électro et la progressive.Suite à de multiples prestations dans les soirées et discothèques les plus branchées du pays (Louise Gallery, Phoenix, Bliss, X'n'd Event...) et aux côtés des plus prestigieux djs du moment,
Miss Jewell est devenue résidente aux soirées "Ladies Night" au Club Barocco de Vreren et fait partie du collectif franco-belge "Electro-Userz". Ses prestations très remarquées durant l'année 2006 lui donneainsi l’occasion de jouer dans de multiples clubs en France et au Luxembourg ainsi qu'en Tunisie dans de célèbres endroits comme le "Rediguana" à Sousse, "Le Trinidad " et "Le People" à Tunis.

Lien vers le site de Miss Jewell



Le 24 août : DJ MISS JEWELL - Liège


Partenaires :
 Djerba Muzik Explore  Crocodiles Deejay  Infos Pratiques